Pas très stimulant...

mercredi 15 juillet 2009 ·

L'économiste Mark Perry mentionne que les prédictions (à prendre légérement) donnent une croissance réelle de 2.6% l'année prochaine. Le hic c'est que la majeure partie des activités économiques stimulées par les plans de relance n'auront pas été fait et que ceux aux multiplicateurs supposément très élevés ne seront pas commencés avant quelques années. Le CBO prédisait que 41% des dépenses allaient se faire à partir de 2011 (voir un post précédent).

Donc, les activités dont le multiplicateur est élevé ne sont pas encore entamés et que près de la moitié ne seront pas en vigueur avant 2011 tout en ayant une croissance réelle prévue de 2.6%. Dois-je conclure que l'économie semble récupérer toute seule de la Grande Dépression en moins de deux ans?

5 commentaires:

louisp a dit…
15 juillet 2009 à 14:20  

" Dois-je conclure que l'économie semble récupérer toute seule de la Grande Dépression en moins de deux ans?"

*cough* la Fed *cough*

tsk tsk c'est fou ce que les gens anti-stimulus ont un "tunnel vision". C'est pas que comme si la Fed était restée les bras croisés. Baisse du taux d'intérêt, quantitative easing, achat d'actifs financiers privés etc..
Bref, la Fed et le gouv ont tout fait pour éviter que l'effondrement du "shadow banking system" n'entraîne le système bancaire conventionnel.

De plus, pour l'instant ça semble être un "jobless recovery" comme après 2001. Pire encore, il y a des signes de les USA se dirige vers une déflation. Donc tant mieux si il y a des projets qui vont aider.

D'ailleurs il y a un working paper théorique qui vient de sortir sur l'effet des dépenses gouvernementales lorsque que nous nous retrouvons à la borne inférieur d'un taux d'intérêt à zéro. Bon d'accord... à part Bryan personne peut lire l'article, mais la conclusion devrait être compréhensible.

http://faculty.wcas.northwestern.edu/~yona/research/Multiplier-version12.pdf

Vincent Geloso a dit…
15 juillet 2009 à 14:34  

Louis, tu remarqueras que je n'ai fait aucune critique des politiques monétaires.

louisp a dit…
15 juillet 2009 à 14:49  

"l'économie semble récupérer toute seule"

Vincent Geloso a dit…
15 juillet 2009 à 14:57  

Est-ce que j'ai critiqué les politiques monétaires?

Bryan Breguet a dit…
15 juillet 2009 à 18:03  

non mais implicitement, tu nies l'effet de ces politiques monétaires...

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites