Hétu et la droite

lundi 6 avril 2009 ·

Richard Hétu semble souffrir d'une manie de catégoriser les gens de droite comme des gens abrutis par FoxNews, qui se promènent dans les rues avec armes cachées et qui s'amusent à citer Dieu à toutes les occassions possibles. En fait, tous les gens de droite qui écoutent FoxNews écoutent des gens comme Glenn Beck qui encourage supposément les Timothy McVeigh en devenir.

Non sérieusement là, c'est ridicule puisque Mr.Hétu vit aux États-Unis, il est capable d'une capacité d'observation plus grande pour éviter des commentaires aussi généralisateurs. J'ai moi-même vécu aux États-Unis et les généralisations auxquelles se livre Richard Hétu sont factuellement fausses et les gens les gobent parce qu'ils n'ont jamais vécu ou compris les États-Unis. En fait, pour lui il faut blâmer FoxNews pour la faible popularité du président chez les électeurs républicains.

Mais n'est-t-il survenu à l'esprit de Mr.Hétu que les électeurs républicains - disons de la Caroline du Sud qui votent pour le gouvernement républicain à tendance libertarienne Mark Sanford - n'ont juste pas adhéré à l'intervention massive du Président démocrate? Peut-être ne sont-t-ils tout simplement pas réceptif à l'idée d'un déficit qui se mesure à près de 8% du produit intérieur brut? Peut-être sont-ils tout simplement accroché à l'idée de marchés plus libres.

Mais bon, selon Richard Hétu, les électeurs républicains sont des attardés qui écoutent FoxNews et qui en font leur voix divine. Alors dans ce cas, les valeurs ou convictions des électeurs démocrates ne comptent pas vraiment, ils sont tout simplement influencé par MSNBC. En tout cas, c'est ca que la logique de Richard Hétu implique...si on peut appeler ça une logique...

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites