Parti des Suisses Nationalistes...

lundi 6 avril 2009 ·

J'ai récemment découvert un autre parti dans mon pays natal et j'en suis pas peu fier! Alors là non! Quel beau parti, avec des idées géniales. Je vous invite fortement à lire leur message sur la page d'accueil... Voici une petite sélection des meilleurs passages:

Le PSN est le parti du nationalisme moderne, dans la mesure où il est l'unique parti nationaliste suisse à prôner ouvertement les principes indispensables pour assurer l'existence de la Suisse en tant qu'Etat du peuple suisse

Question: en quoi cela est-il différent de "l'ancien" nationalisme? Une question que je pourrais poser aux péquistes d'ailleurs...

Par son exigence d’homogénéité ethnique et culturelle du peuple, par sa revendication d'une séparation claire entre les mondes économique et politique, par son combat contre les organisations mondialistes, mû par l'impératif de la suppression d'une économie basée sur l'intérêt et le crédit, le PSN représente la seule véritable alternative nationaliste dans notre pays

Homogénéité ethnique... On parle même pas de simplement apprendre la langue aux immigrants, non non, ils sont disqualifiés dès leur naissance.

Je prends ici l'engagement formel: si ce parti est un jour au gouvernement en Suisse, je rends mon passeport. Juste pour préciser, avant que quelqu'un ne poste un commentaire profondément idiot du genre "les Suisses sont racistes", ce parti ne représente probablement même pas 1% des voix et n'a pas de député élu.

2 commentaires:

Anonyme a dit…
6 avril 2009 à 12:33  

On a quand même Khadir au Québec et Duceppe à Ottawa pour lancer sa bottine contre ce qui est anglophone, américain ou capitaliste.

Puis on a eu les accommodements raisonnables où autant au PQ, à l'ADQ qu'au PLQ, on a entendu des députés sortir des belles conneries à saveur ...nationaliste ethnique et culturelle disons.

Bryan Breguet a dit…
6 avril 2009 à 13:07  

Je sais, certains passages de ce texte pourraient simplement être adaptés au Québec en changeant "suisse" par "Québec". J'ai bien dit: certains passages.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites