La panique de 1819

samedi 14 mars 2009 ·

Le Minarchiste Québécois en a parlé dans le passé, mais ca n'a pas crée tant d'attention que cela. Il faut admettre que remonter à 1819 n'est pas la passion que des historiens, mais la récession de 1819 est intéressante à analyser.

Une série d'échecs de banque avait entamé la crise, mais le Président James Monroe a décidé d'être fidèle aux principes de la constitution américaine et n'est pas intervenu du tout dans le fonctionnement de l'économie préférant plutôt la discipline fiscale et la confiance dans le libre marché. Il a refusé aux demandes pour plus de protectionnisme, un endettement accru et des vagues de dépenses publiques.

Rapidement, la crise fut résolue et la croissance est réapparue vers 1822. En fait, c'est intéressant de voir qu'une récession pour l'époque n'a duré que 3 ans alors que certaines récessions comme celle de 1873 avait duré jusqu'en 1879. Si on regarde vers le livre Open World de Philipe Legrain, on remarque que plusieurs pays dont l'Allemagne, la France et les États-Unis ont fait chemin arrière et ont abandonné leur attachement au libre-échange et ont tenté de cibler des industries nationales qui avaient besoin d'aide.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites