Réforme de la santé

dimanche 21 mars 2010 ·

Je suis bien heureux de voir que les États-Unis ont adopté une réforme massive de la santé. Non pas que je considère ladite réforme comme parfaite, loin de là. En fait, je ne connais pas vraiment les détails, mais les grandes lignes me satisfont. Non je suis surtout satisfait de voir qu'il est encore possible de faire passer de grandes réformes! Même dans un pays sclérosé par les groupes d'intérêts et de pression. Et bon, je sais fort bien que la droite libertarienne au Québec verra cette loi comme la fin de la liberté, mais je n'ai pas la même définition simpliste de ce qu'est la liberté. Ce que je vois, c'est que les États-Unis rejoignent enfin le reste du monde occidentale en assurant toute sa population.

Au fait, le seuil de pauvreté pour une famille de 4 est de $22,050 par an. Vu que n'importe qui gagnant moins de 400% de ce seuil est admissible à une subvention pour payer ses primes, cela veut dire qu'une famille de 4 ayant un revenu familiale de $88,000 est admissible?! On est loin des seuils de l'aide judiciaire au Québec...

Voilà, un petit poste non analytique, pour donner mon avis. Et aussi partager le lien sur le résumé de la réforme, car si vous êtes comme moi, vous ne saviez pas vraiment les détails du plan.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites