Salaire minimum et redistribution

mercredi 22 avril 2009 ·

J'en parle souvent, mais je le redis, le salaire minimum n'est pas un moyen efficace de redistribuer la richesse. Il ne génère pas nécessairement des distorsions dramatiques (malgré qu'il en génère comme toute intervention) sur le marché du travail, surtout lorsqu'il est à un certain niveau du salaire moyen. Mais il ne redistribue pas la richesse comme certains le souhaite et le déclare. Le tableau ci-haut montre les niveaux des salaires minimums dans les pays de l'OCDE. Mais comme le note le rapport de l'OCDE d'ou provient ce tableau, le niveau du salaire minimum ne prend pas en compte ce qui est véritablement ramené au ménage et jusqu'ou un dollar peut vous mener(ou un euro ou des pesos dans le cas du tableau).


Ainsi, si il est vrai que les salaires minimums élevés font hausser les coûts de la main d'oeuvre, nul part est-t-il impliqué que les revenus nets augmenteraient suite à des hausse du salaire minimum. En fait, la note de l'OCDE conclut sur la note suivante :
Policymakers may achieve more impact by improving disposable earnings via changes in the tax and benefit system. By blending such measures with appropriately-set minimum wages, work can be made to pay.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites