Agriculture écologique

mardi 21 avril 2009 ·

J'en parlais dans le post précédent sur l'agriculture des OGM, mais je décide d'en rajouter quant à l'agriculture et l'environnement. Un rapport de l'OCDE sur les pratiques agricoles en matière de politique publiques remarque que les endroits avec des programmes de gestion de l'offre qui font augmenter les prix pour les consommateurs tout en réduisant le prix des intrants comme l'eau(subventionné et qui représente 45% de la consommation d'eau dans l'OCDE) sont ceux dans lesquels la dégradation environnementale est plus grande.

4 commentaires:

Anonyme a dit…
21 avril 2009 à 07:00  

Autre façon de dire que l'occident industrialisé et ultra-capitaliste, là où se trouve les systèmes de gestion de l'offre, est dans le champs au niveau de la protection environnementale.

Est-ce dû à la gestion de l'offre où à l'emprise des grandes industries sur l'alimentation?... La deuxième est de loin plus responsable.

LBII a dit…
21 avril 2009 à 08:41  

@anonyme

Qu'est ce que vous pensez là? Un système de gestion de l'offre n'est pas sensé avoir raison d'être dans une économie capitaliste! La gestion de l'offre est un instrument protectionniste, et comme vous le dites si bien, qui favorise une agriculture industrialisée!

Abolissez le contrôle du monde agrocile et vous verrez fleurir toute sorte de petits producteurs qui n'entrent pas dans le cadre technocratique de l'UPA et des gros bonnets industriels qui profitent du système socialiste que VOUS défendez!

Anonyme a dit…
21 avril 2009 à 09:43  

Le double discours altermondialiste:

- "Les pays du Nord subventionnent massivement leurs agricultures. C'est mal parce que ça encourage des gros industriels capitalistes et ça empêche les pays du sud de développer une agriculture concurrentielle."

Mais dès qu'on parle d'abolir ces subventions:
- "Les pays du Nord veulent faire perdre des emplois et éliminer la culture agricole. Il faut absolument subventionner les agriculteurs!"

Anonyme a dit…
21 avril 2009 à 13:10  

Je n'ai jamais dit que j'approuvais la gestion de l'offre... même si je suis un gauchiste et encore moins pour le contrôle absolu de l'UPA qui ne représente maintenant que de gros industriels.

J'ai seulement dit que la main-mise de l'occident sur les politiques de l'Afrique qui ont privé ce continent de ses structures agricoles et l'ont rendu dépendant de l'agriculture du Nord.

J'ai dit que je préfèrerais, pour préserver l'environnement et la diversité alimentaire, que chacun mange davantage de sa production locale.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites