Drink beer and wine and reduce alcoholism

mercredi 11 mars 2009 ·

L'alcool est un plaisir de la vie, un de mes plaisirs en tout cas. C'est tellement un plaisir que j'en fais mon sujet de séminaire de recherche. Rien de mieux qu'une bonne bière ou un bon verre de vin. En tout cas, aux États-Unis l'émergence d'un marché compétitif, segmenté (avec des niches pour chaque type de buveur) de la bière semble avoir fait baisser les prix de celle-ci.

Ce n'est pas tout, le libre-échange au niveau des produits vinicoles a permis aussi une réduction des prix des vins disponibles. Selon l'économiste Jon P.Nelson dans The Journal of Empirical Economics en 1997 produisait un article qui concluait que la réduction dans les prix relatifs (en contrôlant pour d'autres variables comme l'âge et le revenu) a fait en sorte que la consommation d'éthanol absolu a diminué. C'est-à-dire que les gens consomment moins d'alcool per capita (ils boivent donc des boissons en moins grande teneur). Les gens ont juste commencé a opté pour des vins et des bières au lieu vers les spiritieux qui ont une plus grande teneur en alcool.

Malheureusement, les chiffres de Nelson s'arrêtent à 1990 et son étude est déjà vieille de douze ans. Mais bon, il serait intéressant de voir si c'est le cas maintenant.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites