Pour Harper

lundi 1 décembre 2008 ·

Je sais que Harper a reculé déjà sur la question du financement des partis, mais il pourrait peut-être ramener la chose avec une modification intéressante qui pourrait plaire aux libéraux.

  1. Le financement public des partis politiques me dérange un peu je vous l'admet
  2. Néanmoins, il ne peut être aboli si on ne ''déréglemente'' pas les donations maximales possibles;
  3. Ainsi, Harper pourrait ramener l'élimination du financement public des partis politiques en offrant de déréglementer les donations des individus à $10,000 et des entreprises et des unités syndicales à $3,000
Soit, il ne s'agit que d'une suggestion mais considérant que la gouverneure-générale a des motifs suffisants pour refuser une coalition et pour l'accepter (je pense que c'est une chance sur deux), Stephen Harper pourrait offrir un cadeau gigantesque au PLC. Cette suggestion - si appliquée - serait alléchante pour les libéraux dont les coffres sont à sec et qui pourraient ainsi renouer avec leurs vieilles habitudes de financement en demandant des dons considérables d'une petite base de donateurs. Cela leur permettrait de rivaliser avec la caisse conservatrice qui se finance d'une base gigantesque de petit donateurs. Le NPD retrouverait aussi un financement des syndicats.

4 commentaires:

David a dit…
1 décembre 2008 à 18:58  

Qu'on fasse un compromis avec le financement des parti politique et qu'on adopte le système américains.

Ceux qui adoptent le financement publique sont plafonnés. Les autres c'est "sky is the limit".

Si ce système était bon pour Obama (je n'ai vu aucun obamiste québécois et canadien dénoncer ce système) alors il devrait être bon pour Harper, Dion, Layton et Duceppe.

Vincent Geloso a dit…
1 décembre 2008 à 19:23  

Une autre bonne solution!

Bryan Breguet a dit…
1 décembre 2008 à 19:29  

euh... vous êtes en train de plaisanter là hein? Vous prenez en exemple un système où, pour être sénateur, vous devez être millionnaire?

Perso je serais favorable à conserver le financement public avec des limites un peu plus grandes.

Anonyme a dit…
1 décembre 2008 à 21:12  

Les adeptes du "un dollar, un vote" ont des considérations très lointaines du maintien d'une saine démocratie. Bryan a raison... éloignons le pouvoir de l'argent du pouvoir politique. Des cotisations personnelles de 10 000$... pfff... à cette hauteur, on attend assurément l'ascenseur quand notre poulain passe la ligne d'arrivée.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites