V.Marissal, expert en politiques familiales

samedi 8 novembre 2008 ·

Voilà, Vincent Marissal ajoute à sa grande liste de compétance ultradéveloppée (incluant la santé, la justice, l'énergie, l'éducation, les finances publiques, les relations internationales, le vin, la climatologie, la taille de mon appartement et les mollusques du Pacifique) les politiques familiales.

Dans une phrase, Vincent Marissal nous fait comprendre que les CPEs sont une réussite sans égal. Si Vincent l'a dit, c'est sûr que c'est vrai! Comme il dit « après tout, et il aura fallu quelques années à Jean Charest pour le comprendre, le modèle des CPE est un grand succès».

Merci Vincent, je suis obligé de te croire malgré l'opinion contraire des économistes (ici, ici et ici) qui se sont spécialisés dans l'étude des politiques familiales tentant même de mesurer les vertus en matière de développement cognitif. Vincent Marissal est vraiment le grand érudit du Québec, je comprend pas pourquoi il a pas encore eu sa chaire de sciences universelles ou la présidence du département de l'omniscience.

Sacrébleu, on a juste à demander à Vincent Marissal et en une phrase (et sans sources) il réussit à produire le résultat - plus besoin de faire des recherches - on a Vincent Marissal

1 commentaires:

Jean-Paul a dit…
9 novembre 2008 à 16:26  

De toutes façons, les CPE, les garderies à 7 $... c'est une façon de subventionner les riches. Ou d'arnaquer les pauvres, comme vous voudrez.

Cela a été démontré par cette étude:
http://www.er.uqam.ca/nobel/r14154/Doc_PDF/FGE2008/08-Qc-FGE-txt.pdf

Et c'est confirmé par Revenu Québec ici:
http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/2008-2009/fr/calcul_fr.asp

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites