Nouvelles projections: c'est terminé

lundi 24 novembre 2008 ·

Grâce à un sondage massif de 3000 répondants de LégerMarketing, nous avons une vue claire sur l'issue de ces élections: majoritaire et libéral. La majorité du PLQ pourrait même être encore plus confortable, moyennant un fort taux de réussite dans les luttes serrées et une disparition quasi totale de l'ADQ (le modèle projette 4 ADQ, mais sincèrement, à seulement 12%, je ne serais pas surpris de ne voir que Mario Dumont survivre), le PLQ peut ainsi rêver à 80 sièges...

Imaginez, avec une prime à l'urne plus que possible (vu le faible taux de participation), il se pourrait que le PLQ atteigne 50%... Quelle victoire totale de Charest, 3e mandat consécutif, majorité absolue...

Attendez-vous à des attaques incroyables de la part des partis d'opposition dans les 2 dernières semaines. Ils n'ont plus rien à perdre.

7 commentaires:

Anonyme a dit…
25 novembre 2008 à 06:08  

Vive le cul de l'inintelligence...

Charest un 3e mandat.

Christian Doyon a dit…
25 novembre 2008 à 10:11  

Je suis peut-etre dans le champ gauche mais on peut attribuer a quelques facteurs le résultat du dernier sondage..

1-Les gens veulent un gouvernement majoritaire..déja que pratiquement personne ne voulait de cette élection..les gens ne semblent pas avoir envie de répéter le meme exercice dans un an et demi..

2-Mario Dumont as beaucoup décu..son fameux mea-culpa lui auras nui beaucoup plus que ca lui as aider..plusieurs se sont posers la meme question que moi..si il as été capable de décevoir autant de gens dans l'opposition..est-ce qu'on as vraiment envie de le voir comme Premier Ministre..

Depuis le début de cette élection on voit Un Mario Dumont qui tire partout..il n'as pas démontrer a mon avis qu'il était pret a former le prochain gouvernement..il as peut-etre quelques idées intéressantes mais il est un tres mauvais vendeur...il est incapable de faire lever sa campagne..il as essayer et s'est peter la gueule avec l'histoire des Sapins De Noel..il as eu l'air fou dans l'histoire Dieu Merci-Tout le monde en parle..qu'il refuse a aller a tout le monde en parle il as le droit..mais de la a commencer a critiquer l'émission et a mettre lui meme de l'huile sur le feu..c'était pas tres édifiant..

Le débat des chefs est vraiment sa derniere chance..il devras pas juste se contenter de tirer a boulet rouges sur Jean Charest..il devras aussi se vendre comme la meilleure alternative au PLQ et au PQ..il le diras pas tout haut mais je crois qu'il as abandonner l'idée de former le prochain gouvernement..il veut juste avoir assez de députés pour un sauver sa peau et aussi s'assurer que Charest ne rentre pas majoritaire..

Québecpôl a dit…
25 novembre 2008 à 16:10  

Eh bien, finalement il semble bien que nos prévisions se ressemblent énormément! J'attendrais quand même avant d'annoncer que c'est terminé. Lors de la dernière élection, personne n'avait prévu que l'on sous-estimait l'ADQ à ce point...

Bryan Breguet a dit…
25 novembre 2008 à 16:38  

oui mais la grosse différence, c'est que l'ADQ était quand même projeté vers les 25%, donc dans la "zone payante" (on estime qu'avec le mode de scrutin au Québec, il faut environ 20-25% avant de pouvoir avoir vraiment des sièges). Alors la sous-estimation de 5 points de l'ADQ se transposait en bcp de sièges. A l'heure actuelle, même en donnant 5 points à l'ADQ, cela ne change rien.

Québecpôl a dit…
25 novembre 2008 à 16:55  

Dans quel sondage récent l'ADQ était dans la zone payante ? Depuis le début de la campagne le parti est autour de 15 %

Bryan Breguet a dit…
25 novembre 2008 à 17:38  

je parlais en 2007, de la sous-estimation adéquiste lors de la précédente élection.

Vincent Geloso a dit…
25 novembre 2008 à 19:40  

à 12% en 1998, Dumont a eu 1 siége et c'était par sa force locale comme vedette et chef de parti.

Mario Dumont, avec 18% en 2003 a réussi 3 députés de plus seulement et par très peu. À 20%, peut-être en aurait t'il eu 1 ou 2 de plus. Sinon au Québec, c'est bye-bye

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites