Erreurs de stratégie

vendredi 14 novembre 2008 ·

Trois courtes remarques.

1) pour le PLQ: si vous allez sur le site web de ce parti, sur la page d'accueil, vous avez sur la droite une vidéo "La vision du PLQ". Dans cette vidéo, Charest y fait un beau discours... presque entièrement en anglais! Que ce soit clair, pour moi ce n'est absolument pas un problème, mais soyons honnête, poster une vidéo intitulé vision du PLQ dans laquelle le chef parle en anglais... pas sûr côté stratégie électorale. Par contre, la vidéo est superbe, bien meilleure que les annonces officielles. Voici la vidéo:



2) pour le PQ: axer sa première annonce télé sur les garderies. Cela ressemble à du clientélisme (désolé je commence à sortir des termes comme Marissal lol), or le PQ est supposé pouvoir former potentiellement le prochain gouvernement. Il me semble que quand un parti sans le sous, qui ne pourra donc se payer que peu d'annonces télé, décide de ne parler que de garderies dans sa première annonce, ce n'est pas forcément une idée judicieuse. D'un autre côté, le PQ est à 2-3 points du pouvoir, peut-être les stratèges péquistes sont-ils super rationnels et ne cherchent justement qu'à grapiller ces 2 3 petits points.

3) pour tous les partis: les annonces télé sont nulles, particulièrement celles de l'ADQ. Je trouve intéressant aussi que Gille Taillon n'en fasse pas parti. Je sais bien que Taillon a décidé de se suicider politiquement, néanmoins, officiellement, il est encore candidat adéquiste. Bon au moins nous n'avons pas droit à des attaques personnelles ou emsquines comme dans 50% des annonces au fédéral, c'est déjà un bon point.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites