Un tarif contre les Chinois nuit aux Chinois ET aux Américains...

mercredi 16 septembre 2009 ·

Après des plaintes des membres de la US United Steelworkers, le président Obama a affligé un tarif de 35% sur les importations de pneus de la Chine.

En période de crise, les entreprises américaines de pneus localisées en Chine pensaient importer près de 4 millions de pneus aux États-Unis. Ces pneus moins dispendieux auraient permis à plusieurs américains de bénéficier d'épargnes sur leurs achats.

Non seulement, cela incite à des rétaliations de la Chine, mais ca réduit la compétitivité des Américains. En augmentant le prix des intrants de production, le tarif aura pour effet d'augmenter le prix du produit lorsqu'il sera finalisé ce qui le rendra moins attirant. Ce produit sera plus difficile à vendre à l'étranger et les consommateurs devront allouer plus de ressources alors qu'ils pourraient le faire avec moins. Les Chinois quant à eux perdront accès à un marché et il y aura moins de possibilité de s'enrichir et donc moins de richesse pour les chinois.

Dans ce cas, il s'agit d'un jeu dans lequel tout le monde perd sauf ceux qui sont aidés par le tarif. La majorité paie pour une minorité qui se fout du reste...

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites