Encore une fois...

jeudi 2 juillet 2009 ·

Pierre Morin montre qu'il est non seulement un bigot politique qui refuse l'opinion dissident, mais il démontre qu'il ne saisit toujours rien aux politiques publiques.

Il s'amuse à citer le site du mouvement étudiant au sujet des positions des différents partis en 2008 au sujet du financement post-secondaire. Il me fournit la meilleure preuve d'amateurisme et populisme en se servant de cet exemple. L'indexation des frais de scolarité à l'IPC est l'idée la plus ridicule de l'ADQ puisque ca implique quand même un gel des frais de scolarité, ca ne change pas du tout l'inéquité crée par la symétrie des frais ou le cadeau vers les étudiants plus riches. C'était effectivement la position dans le programme, mais pas celui de la CDJ-ADQ sur les campus universitaires. Pierre fait du ''cherry-picking'' pour avancer son point. L'ADQ a défendu cela dans sa plate-forme, mais sa présidente d'aile jeunesse Catherine Goyer défendait une position différente, celle d'indexer au revenu moyen des étudiants. Elle a d'ailleurs répété cette position dans un débat contre Isabelle Fontaine du PQ et Julien Gagnon du PLQ. Quand on parlait d'amateurisme et de populisme...

Quant au redressement du financement des institutions post-secondaires, l'ADQ faisait comme les péquistes en défendant un gel en termes réels ou une indexation au revenu moyen tout en proposant cela. On dépense comme des petits fous sans questionner les effets des dépenses.

Très très amateur...encore une fois. Better luck next time Pierre...

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites