Travailler chez Wal-Mart...

mercredi 4 mars 2009 ·

Charles Platt, un journaliste, a décidé d'aller travailler chez Wal-Mart pour vérifier les constats effectués par une journaliste du Atlantic et a découvert que les employés de Wal-Mart sont fiers d'être employés chez Wal-Mart et que pour ces "entry-level jobs", ils sont mieux payés que les autres alternatives et ont plus de possibilités de promotion que les magasins plus généraux.

Il ajoute aussi que les employés de Wal-Mart ont beaucoup de libertés dans la gestion quotidienne de leur magasin et sont mêmes informés des marges de profit par item vendus...

Can you beat that?

2 commentaires:

Anonyme a dit…
6 mars 2009 à 21:03  

Ben applique comme "associé" chez Wall-Mart et rend-toi utile plutôt que d'écrire des inutilités!

Anonyme a dit…
6 mars 2009 à 21:30  

Sérieusement, cet article est écrit par un journaliste à la retraite qui n'a nullement besoin de son maigre salaire que lui donne son expérience d'"associé" Wal-Mart pour vivre. Il ne pourrait pas vivre convenablement de ce salaire de crève-faim.

De plus, son biais pour le "free market" et son aversion notable pour les syndicats rendent son témoignage très peu crédible.

Il suffit de lire les commentaires à son article laissés par de véritables travailleur(e)s de chez WalMart pour constater que cette entreprise est encore loin d'être un modèle de réussite sociale.

On lit bien ce qu'on veut comprendre quand on ne lit que le titre d'un papier.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites