Si seulement je pouvais en avoir un...

jeudi 26 mars 2009 ·

... un député comme celui-ci qui s'adresse au premier ministre du Royaume-Uni

6 commentaires:

louisp a dit…
26 mars 2009 à 20:36  

Dommage qu'on a pas vu la réponse de Brown. Je suis sûr qu'il doit croquer des petits tories comme ça pour déjeuner.

Vincent Geloso a dit…
26 mars 2009 à 20:38  

Probablement, mais ca prend de la gueule pour être baveux comme ca :P

Anonyme a dit…
26 mars 2009 à 21:29  

C'est vrai qu'il ressemble un peu à M.Geloso du fait que lui aussi se contente de critiquer sans rien proposer d'intelligent.

J'aurais aussi aimé entendre la réponse du premier ministre... mais là encore, on est dans la mi-vérité, la demi-information. Quels sont les choix qui se présentent aux États quand l'organe de de l'économie, la finance, refuse de jouer son rôle? Facile de critiquer le gouvernement quand la sphère privée place l'État devant le "damned if you do, damned if you don't".

Vincent Geloso a dit…
26 mars 2009 à 22:14  

Refuse de jouer son rôle? Tu veux dire qu'ils attendent que le gouvernement utilisent l'argent des contribuables pour racheter des actifs toxiques dont personne ne veut?

En plus, comme tu ne connais rien à l'économie (je traite tous les anonymes comme de la merde parce que c'est être une merde que de pas dévoiler son nom) tu ne réalises pas présentement que ce sont des investments banks et des hedge funds qui sont en difficulté. Les banques traditionelles sont en état relativement acceptable. En fait, si tu prends les données (je sais que c'est un gros mot ; données = statistiques) tu remarqueras que le nombre de faillite financière depuis le début de la crise est considérablement moins élevé que 1991-1993 et 1981-1983.

Je sais que c'est triste quand la réalité te pogne dans la face...ca s'appelle sortir de l'enfance...

Anonyme a dit…
26 mars 2009 à 22:35  

On l'a entendu la réponse de Gordon... il a simplement dit "Yeah yeah..."

Ça en dit long : C'est un "Ouais ouais... cause toujours du con, moi j'vais être ré-élu en promettant du rêve à mes électeurs."

Quand ses électeur vont se réveiller et seront dans le cauchemar après leur réveil, on verra qui était le con.

Philippe David a dit…
27 mars 2009 à 05:30  

Ce député fait penser à un Ron Paul, version british.

«On l'a entendu la réponse de Gordon... il a simplement dit "Yeah yeah..."»

Réplique tellement éloquente en effet. Ça prend un QI de génie pour sortir des répliques comme ça.

«Ça en dit long : C'est un "Ouais ouais... cause toujours du con, moi j'vais être ré-élu en promettant du rêve à mes électeurs."»

Je crois que tu surestimes la popularité de Brown. Il est à peu près au même niveau que Bush.

«Quand ses électeur vont se réveiller et seront dans le cauchemar après leur réveil, on verra qui était le con.»

Le réveil risque d'être brutal...

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites