Everybody gets his fifteen minutes of fame

lundi 16 mars 2009 ·

...comme ces deux marxistes de l'Université du Québec à Montréal qui m'ont offert mon quinze minutes de rire.

C'est drôle comment les marxistes aiment nous faire croire que le monde est de plus en plus inéquitable en nous disant par exemple que trois millions de personnes aux États-Unis possédent plus que 100 millions d'Américains. Ce qu'ils oublient de dire, c'est que dans les endroits dans lesquels le capitalisme a été appliqué, la richesse se distribue de mieux en mieux et que grâce aux trois vagues de mondialisations (1850-1914; 1945-1977; 1977-Maintenant), la distribution mondiale des revenus est devenu plus égalitaire. La pauvreté absolue a réduit en nombres absolus alors que la population mondiale a subi une croissance phénoménale. La pauvreté définie comme moins de 2$ par jour a aussi considérablement diminuée. Le graphique plus bas est fascinant puisqu'il compare la distribution des revenus en 1970 versus 2000 selon la méthodologie de Xavier I-Sala Martin du MIT.

La distribution inégale des richesses est causée par une distribution inégale du capitalisme!

4 commentaires:

Jean-Paul a dit…
16 mars 2009 à 12:36  

Il aurait été bien de mettre une date sur ces graphiques.

Mais il aurait été encore mieux de fournir GapMinder comme source!

http://www.gapminder.org/downloads/flash-presentations/human-development-trends-2005/

Vincent Geloso a dit…
16 mars 2009 à 12:49  

Les dates sont mentionnées dans le texte

1970 et 2000.

Mathieu a dit…
18 mars 2009 à 09:44  

Petite correction:

Le nom de l'économiste catalan s'écrit sous cette forme:
Xavier Sala i Martin

C'est ma copine catalane qui est en paix avec elle-même maintenant que c'est dit! ;)

Par ailleurs, je crois que c'est un libertarien. Un des rares à seulement connaître le terme hors des Amériques et du monde anglo-saxon.

Mathieu a dit…
18 mars 2009 à 09:52  

"Par ailleurs, je crois que c'est un libertarien. Un des rares à seulement connaître le terme hors des Amériques et du monde anglo-saxon."

...Hum... Ouin... Je veux me corriger:
Combien même au Québec connaissent aussi bien ce courant que les divers courants marxistes que l'on enseigne à l'école et à la télé publique comme les seuls courants valables ?

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites