Trouve toi un autre job!

lundi 15 décembre 2008 ·

C'est pas mal la chose la plus simple à dire à un recherchiste qui commente sur une personne sans savoir écrire son nom convenablement. Aprés tout, il suffisait d'entrer http://www.cpq.qc.ca/ et ensuite regarder dans équipe pour voir que c'est Michel et non Michael.

C'est triste être un aussi mauvais recherchiste...mais que peut t'on faire?
MISE À JOUR : Pierre Morin a fait la correction du nom de Michel, faut croire que j'ai fait la recherche pour lui.

5 commentaires:

@xe a dit…
15 décembre 2008 à 17:50  

Je sais pas de quoi il parle dans son post, quand on avait rencontré MKG, il ne semblait pas être un gros fan du plq actuel comme la plupart des libertariens.

Anonyme a dit…
15 décembre 2008 à 18:03  

En clair, pour Pierre Morin:

Partisan du libre marché = libéral = pas sa place à l'ADQ

Patrick Lemieux a dit…
15 décembre 2008 à 18:16  

Si MKG a un parti pris, c'est celui de la liberté et de la responsabilité individuelle, du libre-marché et du non-interventionnisme de l'État. En tant que président du CPQ, il a appuyé les mesures mises de l'avant par les partis qui se rapprochaient de cet idéal, peu importe leur couleur politique

Don't Tread on Me a dit…
15 décembre 2008 à 18:54  

La dernière apparition de Michel Kelly-Gagnon en commission parlementaire était le 6 mai 2008 à la Commission des Finances Publiques et il s'exprimait au sujet de la loi sur les lobbystes.

Mais je crois que Pierre Morin fait plutôt référence à l'AVANT-DERNIERE fois qu'il est passé en commission parlementaire.

C'était le 25 septembre 2007 à la Commission de la Culture. À l'ordre du jour il y avait la "Consultation générale sur le document intitulé La planification de l'immigration au Québec pour la période 2008-2010"

Lorsque que la ministre James lui a demander ceci: "Vous dites: «L'objectif de 25 % implique d'accueillir 60 000 immigrants en 2010, soit un scénario de croissance élevée de l'immigration au Québec. En se fixant un tel objectif, le Québec peut s'assurer une meilleure croissance économique à court et à long terme.» À votre avis, quelle serait la conséquence pour l'économie du Québec de diminuer ou de maintenir les niveaux d'immigration actuels?"

Ce à quoi le très PLQuiste Michel-Kelly Gagnon à eu l'audace de répondre qu'il était favorable à une hausse de l'immigration:

"Bien, je pense que c'est un scénario qui n'est pas souhaitable."


Bref, pour Pierre Morin, ne peut être adéquiste que quelqun qui redoutent les "survenants".

Anonyme a dit…
15 décembre 2008 à 21:00  

http://www.canoe.com/infos/chroniques/richardmartineau/archives/2008/12/20081215-073500.html

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites