Montréal versus Rest of Québec

dimanche 16 novembre 2008 ·

Il y a clairement une différence importante entre les francophones de la grande région de Montréal et ceux ailleurs au Québec. Si vous regardez le dernier sondage Crop, à la page 4 du pdf, vous remarquez quelque chose d'étrange, le PQ domine par 1 point chez les franco, mais pourtant, dans la grande région de Québec et ailleurs en région, le PQ est à la traîne. Ainsi, le PQ domine chez les franco sans dominer dans les régions où c'est franco. La seule possibilité est que le PQ a une large avance chez les franco de la grande région de Montréal. En assumant que tous les anglo de l'échantillon proviennent de la grande région de Mtl, en faisant les calculs, cela me donne un pourcentage de 43% au PQ chez les franco de Mtl, contre 31% au PLQ.

Ainsi la perception qui veut que le PLQ ne soit qu'un parti montréalais est fausse. Dans les faits, le parti qui semble dépendre le plus de la grande région de Mtl est le PQ. Je trouve vraiment très surprenant l'avance des Libéraux partout ailleurs.

En tout cas, la stratégie du PQ de se concentrer sur la grande région de Mtl n'est pas forcément la meilleure (genre en ne parlant que de garderies). Après tout, en me basant sur les dernières projections, sur les 24 luttes serrées au Québec, seulement 8 ont lieu dans cette région (1 seule sur l'île). Certes, cela peut donner 4 sièges au PQ (par rapport à un taux de réussite de 50%), néanmoins, cela ne fait que diminuer l'avance du PLQ de 67 sièges à 63 et monter le PQ à 55. Ainsi, même avec un taux de succès de 100% dans cette région, le PQ n'est de loin pas au gouvernement. Et vu l'avance du PLQ ailleurs, à l'heure actuellement, je dirais que ce parti va remporter plus que 50% des luttes serrées.

2 commentaires:

William a dit…
17 novembre 2008 à 06:59  

J'aimerai avoir ton opinion sur l'appui des francos dans le 450 nord et sud Bryan !!! Peux-tu donner ton analyse svp...

Bryan Breguet a dit…
17 novembre 2008 à 17:22  

question un peu vague, je vais néanmoins essayer. Mais tout d'abord, je n'ai pas de répartition régionale détaillées du sondage crop, je connais juste les franco du grand mtl, pas du 450 only.

Je dirais que l'on assiste à un retour du 450 auprès du PQ, alors que Québec retourne au PLQ. C'est dans ces deux régions que l'ADQ avait fait pratiquement tout ses gains en 2007 et c'est donc là que l'ADQ va probablement faire toutes ses pertes en 2008! Les laurentides par exemple n'éliront fort probablement pas ou très très peu de députés adq cette fois, tout comme la montérégie. Néanmoins je pense que ces pertes pour l'ADQ sont moins importantes que celles dans le grand Québec. Cette région est conservatrice, on l'a vu encore une fois au fédéral lors des dernières élections, alors que l'ADQ se retrouve bien souvent 3e dans cette région est vraiment grave pour cette formation.

Pour conclure, j'aimerais que legermarketing nous fournisse un sondage très détaillées, que l'on puisse comparer les franco de mtl versus ceux du 450. Car si mon post montre que les franco du grand mtl semblent etre tres différents de ceux du reste du Québec, je voudrais voir les différences internes au grand mtl. J'avoue cependant que je trouve encore étonnant cette différence dans els appuis franco entre le grand mtl et le reste du Québec, mais j'attends un nouveau sondage avant de commenter davantage. Après tout crop a une méthodologie douteuse, le simple fait que cela prenne 7 jours réaliser un sondage est sidérant (legermarketing prend 2 jours...).

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites