HKDP et Mario Dumont

vendredi 21 novembre 2008 ·

À 15% dans les sondages, HKDP prédit que Mario Dumont va perdre dans Rivière-Du-Loup. Je trouve que c'est un peu comique parce que c'est pas la première fois qu'une telle prédiction est faite. J'ajoute que c'est encore plus farfelu qu'on ne le pense parce qu'en 1998, l'Action démocratique du Québec a obtenu seulement 11.81% des votes au niveau national.

Au même moment, Mario Dumont fait son pire résultat dans le comté avec ... 46% et 20% d'avance sur son rival péquiste. Alors j'ai de la difficulté à croire que Janvier Grondin se fasse réélire dans Beauce-Nord pendant que Mario Dumont perde dans Rivière-Du-Loup quand son parti est à 15%.

Anyways, HKDP comprend à peine la notion de scientificité, autant pas leur en demander trop-trop.

P.S : La gentillesse n'est pas une condition nécessaire à la rigueur scientifique!

1 commentaires:

Don't Tread on me! a dit…
22 novembre 2008 à 08:57  

À la (petite) défense de HKDP, même si je crois que Mario va garder RdL,

Mario a une cote de popularité personnelle beaucoup plus petite que lors des élections 1998, 2003 et 2007.

Mais bon,

1. HKDP ne prend pas en compte les cote de popularité personnelle

2. Cette passe popularité ne devrait pas être assez influente pour faire perdre Dumont dans RdL.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites