Devinette

vendredi 14 novembre 2008 ·

Vous savez le lien entre Ikea et la culture politique actuelle? Dans les deux cas, ce qui était à la mode dans les années 70's est de nouveau tendance.

Pour preuve, regardez le catalogue Ikea, dans certaines pages, on se croirait dans un film de Stanley Kubrick.

Pour les gouvernements, il semble que le bon vieil interventionnisme soit également de retour. Quand il ne s'agît pas de racheter des banques, il faut faire des plans de relance ou des subventions à tous les secteurs. A croire que'on a déjà tous oublié les échecs du keynésianisme.

Cela ne me décourage pas, après les 70's, il y a eu les années 80's...

1 commentaires:

Philippe-Olivier Daniel a dit…
14 novembre 2008 à 05:49  

L'interventionnisme n'est pas de retour en force, il a seulement un différent vent dans les voiles.

Ces dernières années aux USA le gouvernement a artificiellement stimulé l'économie par une sur-dérégulation et en poussant les instituions financières à "aider" les Fellow Americans à accéder à la propriété; on connaît le reste.

Il faut juste garder en tête qu'une intervention qui donne du faux zèle à une économie comme par le biais d'une dérégulation tous azimuts est autant une intervention que lorsque le gouvernement "sort du cash" pour intervenir.

Bref, dans un sens comme dans l'autre c'est aussi pire, mais ce qu'on voit en ce moment n'a rien d'un come back... c'est juste la poursuite logique du paradigme du wellfare state qu'on a jamais (JAMAIS) délaissé; et surtout pas aux USA.

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites