Comment Pauline Marois va t'elle équilibrer le budget

dimanche 16 novembre 2008 ·


Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le Rick Rolled Theory, cliquez ici ou pour une illustration, cliquez ici.

5 commentaires:

Audrey Langlois a dit…
16 novembre 2008 à 16:58  

J'ai eu la même réaction lorsque j'ai écouté les nouvelles ce soir où on annonçait que Marois promettait que toute la population se trouve un médecin de famille avant la fin de son premier mandat... Est-ce que quelqu'un peut me dire dans quel champ pousse des médecins pour que j'ai le droit à la première récolte?

Vincent Geloso a dit…
16 novembre 2008 à 17:30  

J'ai effectivement un doute sérieux quant aux possibilités de concrétisation d'un équilibre budgétaire avec les promesses de Marois.

1. Ces chiffres vont clairement exploser lors de la mise en application de programmes aussi vastes. Un peu comme le registre des armes fédéral qui devait coûter 2 millions et qui a été un trou de quelques milliards.

2. Je trouve que ces mesures sont justifiées dans une vision ''1970'' de l'État. Soyons sérieux là, Pauline Marois veut même revoir la loi 33 sur les soins de santé. C'est terriblement gauchiste.

Audrey Langlois a dit…
16 novembre 2008 à 18:01  

Je l'ai entendu dire à un journaliste qu'elle bouclerait son budget en allant chercher l'argent à Ottawa... On dirait une mauvaise version de Retour vers le futur.

louisp a dit…
16 novembre 2008 à 20:32  

Pouvons nous utiliser le permanent income hypothesis pour les gouvernements?

Bryan Breguet a dit…
16 novembre 2008 à 21:39  

si oui, imposons-nous un no-ponzi scheme? lol

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites