La libéralisation du taxi en Irlande

mercredi 17 février 2010 ·

En 2000, une décision ministérielle en Irlande concernant (les termes sont différents en Irlande qu'au Canada) les médaillons de taxi a été porté en cour. Le jugement de la cour a été "révolutionnaire" puisqu'il a permis à n'importe qui de se joindre au marché du taxi, ce qui n'était pas le cas avant. Le problème est qu'avant cette "réforme", le temps d'attente était très long. Près de 10% des heures récensées avaient des temps d'attente de plus de 15 minutes par client - et entre 11PM et 4AM, les temps d'attente dépassaient fréquemment le 90 minutes. C'est à cause justement que le but du système de médaillons est de réduire l'offre suffissament pour extorquer le maximum possible aux consommateurs. Après le jugement, voici ce qui s'est passé au nombre de taxis disponibles

Par la suite, les temps d'attente ont baissé considérablement. Après 2002, les rapports commandés par le ministère des transports ne notaient aucune observation ou l'attente dépassait plus de 15 minutes et notait une moyenne variant entre 3 minutes et 12 secondes et 3 minutes et 21 secondes lors des heures de pointes.

Source: Sean D. Barrett. 2003. Regulatory Capture, property rights and taxi deregulation: a case study.
Economic Affairs

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites