Un bien triste jour pour la Suisse...

lundi 30 novembre 2009 ·

Je vous avais déjà parlé du référendum sur l'initiative populaire visant à interdire la construction de nouveaux minarets, ces sortes de clochers pour mosquées. à la grande surprise (les sondages prévoyaient le contraire), l'initiative a été facilement adopté hier, par près de 58% des voteurs. Seuls 3.5 cantons (la Suisse a des demi-cantons) ont dit NON. Fait intéressant, le plus fort NON a été enregistré à Genève, la seule ville romande avec un minaret (il y a en quatre au total en Suisse). Comme quoi, c'est un peu comme au Québec avec les gens vivant dans un coin sans immigrants qui ont peur de l'immigration (Hérouxville...). L'initiative est dors et déjà contestée, le parti vert ayant promis par exemple de porter l'affaire devant une cour européenne.

En tous les cas, voici une carte tiré de ce site web qui permet de voir le traditionnel fossé entre suisses allemands et suisses francophones, même si cette fois-ci le clivage n'est pas si important.

En passant, selon vous, si on organise un référendum au Québec portant sur le même sujet, qui gagne? Le OUI (donc pro interdiction) ou le NON? à voir les réponses aux accommodements raisonnables, je pencherais légèrement vers le NON.


Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites