Testez le modèle [update]

lundi 6 juillet 2009 ·

[Update]: je procède à quelques révisions, donc le document n'est plus accessible pour l'instant.

Je rends disponible le modèle de proejctions, tel qu'annoncé. Voici le liens: modèle test 2009. Je le retirerai d'ici quelques temps pour le republier au moment des prochaines élections.

J'aimerais avoir vos commentaires, savoir ce qui devrait être amélioré, si vous voyez des résultats très étranges, etc. Quelques remarques cependant:

1) Le modèle est valide dans la mesure où vos pourcentages le sont également. Je veux par là que si vous mettez le Bloc à 0%, cela est totalement hors modèle dans le sens que nous n'avons pas vu d'élections récentes (i.e depuis 2004) où le Bloc était à 0%. Donc rien ne vous empêche de le faire, mais vous ne pouvez interprétez le modèle comme une simulation valide de ce genre de scénarios.

2) Le total des pourcentages projetés dans un comté peut dépasser les 100%. Tout comme un parti peut être projeté sous 0% ou au-dessus de 100%. Cela peut arriver si, par exemple, un parti est déjà faible dans un comté (mettons à 2%) et voit son score dans la province diminuer encore davantage. Il s'agît essentiellement de détails qui ne remettent pas en cause le modèle (que le parti soit à 1% ou -1%, il ne gagnera pas!).

3) Je ne recherche pas des commentaires du style: "ton modèle projette le Bloc à seulement 39% dans tel comté et cela n'arrivera pas". Je cherche surtout à savoir ce que je devrais améliorer du point de vue de la présentation ou de l'ergonomie du fichier mis à votre disposition.

Voilà, faites moi part de vos commentaires!

3 commentaires:

louisp a dit…
6 juillet 2009 à 08:52  

"Le total des pourcentages projetés dans un comté peut dépasser les 100%. Tout comme un parti peut être projeté sous 0% ou au-dessus de 100%."

Des projections linéaires..tsk tsk tsk ;-p

Bryan Breguet a dit…
6 juillet 2009 à 12:39  

non non et non, le modèle n'est pas linéaire, pas avec toutes les variables croisées. Le fait que le modèle n'est pas "borné" n'a rien à voir avoir la linéarité. Même en faisant une estimation par tobit, cela n'empêcherait pas forcément des valeurs prédites de dépasser 100%.

louisp a dit…
6 juillet 2009 à 13:11  

lol je te taquine, je sais pas vraiment comment t'as fait ton modèle

Latest projections

Latest projections
Click for detailed projections

Au sujet du blogue

Scientifiquement justes, politiquement incorrects
Une erreur est survenue dans ce gadget

Auteurs

Bryan Breguet est candidat au doctorat en sciences économiques à l’université de Colombie-Britannique. D’origine Suisse, il a passé les cinq dernières années au Québec au cours desquelles il s’est engagé en politique provinciale malgré le fait qu’il ne possédait pas encore la citoyenneté canadienne. Il détient un B.Sc en économie et politique ainsi qu’une maitrise en sciences économiques de l’université de Montréal. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellences et bourses, il connaît bien les méthodes quantitatives et leurs applications à la politique.







Vincent Geloso holds a master’s degree in economic history from the London School of Economics, with a focus on business cycles, international development, labor markets in preindustrial Europe and the new institutional economics. His research work examined the economic history of the province of Quebec from 1920 to 1960. He holds a bachelor’s degree in economics and political science from the Université de Montréal. He has also studied in the United States at the Washington Centre for Academic Seminars and Internships. Mr. Geloso has been an intern for the Prime Minister’s cabinet in Ottawa and for the National Post. He has also been the recipient of a fellowship from the Institute for Humane Studies and an international mobility bursary from the Ministère des Relations internationales du Québec. Currently, he is an economist at the Montreal Economic Institute.

GB pour Geloso-Breguet's Fan Box

TopBlogues Add to Technorati Favorites